Je m’appelle Cassandra, aussi connu sous le pseudo de Rose37, je suis une écrivaine de 29 ans.
J’ai commencé à écrire des nouvelles à partir de 9 ans, mais c’est vraiment vers 13 ans que je me suis mise à créer des romans. Cependant, je n’ai jamais tenté de me faire éditer, car je n’avais pas assez confiance en mes textes.
Ce n’est qu’à partir de 25-26 ans que je me suis lancée dans l’aventure. Résultat, j’ai réussi à signer cinq contrats à compte d’éditeur en un an seulement. Encore maintenant je n’y reviens pas. Comme quoi il faut toujours croire en soi.
Aujourd’hui, j’ai dans l’espoir de devenir écrivaine à plein temps.

Il faut savoir que je dois cette brûlante passion pour l’écriture, à deux personnes : à ma mère, une amoureuse des livres, ainsi qu’à un professeur m’ayant encouragée dans cette voie.
J’ai deux auteurs qui m’inspirent beaucoup, Stephen King, et K. A. Applegate, le créateur de la série « Animorphs » que j’ai dévoré durant toute mon adolescence.

Autre chose ?

Je suis titulaire d’un B.T.S. Gestion et protection de la nature. Je suis également bénévole dans une association de sauvegarde des animaux sauvages de la région Centre du nom de « Sauve qui plume ». J’ai toujours été entourée d’animaux, d’où ma passion pour eux. Toutefois, je n’ai pas pu travailler dans ce secteur comme je l’avais prévu. Mais ça ne m’empêche pas de profiter de mes animaux.

Bien sûr, j’ai d’autres passions, j’adore tout ce qui touche à l’art, comme le dessin (traditionnel ou numérique), la peinture, la sculpture, la résine ou encore la photographie. Mon objectif est de pouvoir toucher à toutes les formes d’arts existants au monde.
Je suis également une grande fan de la science-fiction, la fantasy, de la culture japonaise (mangas, anime…), des jeux vidéo (Undertale, Okami, Monster Hunter…, de la pop culture et plein d’autres choses encore.

J’ai conçu ce blog pour y mettre tous mes centres d’intérêt. Il était temps d’en faire un, au lieu de créer plusieurs milliers de sites avec un thème différent. Toutes ces passions, aussi nombreuses soient-elles, font partie de moi, autant les réunir au même endroit.